vendredi 4 octobre 2013

La recette de la semaine...

La semaine dernière, nous vous proposions notre tout premier post culinaire avec la recette du pesto de basilic. Un grand classique de la cuisine italienne, très apprécié des gourmets et si facile à réaliser.

Cette semaine étant principalement consacrée à la sauge, il est logique que nous vous proposions une recette dont cet aromate en est l'élément principal. Voici donc une variante du pesto de basilic... le pesto de sauge! L'idée et la recette de base nous ont été proposées par Romain. Mais comme toujours, nous n'avons pas pu nous empêcher de la modifier quelque peu...

Temps de préparation: 10 - 15 minutes
Les ingrédients:
- 50g de feuilles fraîches de sauge
- 3CS d'huile de noix
- 50g de noix de cajou - ou selon vos goûts, des pignons de pin, des noix ou des amandes.
- 5 gousses d'ail
- 2CS de jus de citron jaune
- de l'huile d'olive - au min 25cl

La préparation de la recette:
Préchauffez votre four à 200°. Dans un bol, mettez un filet d'huile d'olive et placez-y 3 gousses d'ail. Enfournez environ 15 minutes, le temps pour celles-ci de dorer/griller. Faites attention, la durée varie en fonction de votre four.
Dans un mixeur, placez les feuilles de sauge fraîches, l'huile de noix, les noix de cajou, les 2 gousses d'ail fraîches, les 3 gousses d'ail grillées et les 2CS de jus de citron. Arrosez d'un peu d'huile d'olive et mixez le tout.
Si le mélange est trop compacte, ajoutez de l'huile d'olive petit à petit et mixez à nouveau afin d'obtenir une consistance fluide.

Attention, vous n'obtiendrez pas une consistance totalement lisse car la sauge est un aromate assez ferme. 

Versez enfin la préparation obtenue dans un contenant, que vous aurez au préalable stérilisé, et recouvrez d'huile d'olive, tout comme pour le pesto de basilic. De cette manière, le pesto de sauge ne sera pas en contact avec l'air, ne s'oxydera pas et se conservera plus longtemps. 

Contrairement au pesto de basilic, le pesto de sauge, de part sa saveur intense, s'utilise principalement pour parfumer des plats de viandes, comme des médaillons de porcs ou des escalopes de poulet. Mais n'allez pas croire que celui-ci ne s’accommode pas avec des pâtes, l'association est délicieuse à condition d'ajouter quelques dés de tomates et du parmesan fraîchement râpé.

Maintenant, il ne nous reste plus qu'à vous souhaitez une bonne dégustation...
N'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé! 

***

Aucun commentaire:

Publier un commentaire